Faut-il établir un contrôle des prix ?