Le logement, premier poste de dépenses des français, privé de Ministère

Publié le 21 mai 2022

DECLARATION D’INDECOSA CGT

 

Indecosa CGT constate l’absence d’un Ministère du Logement, dans le nouveau gouvernement !

La nomination de Madame Amélie de MONTCHALIN comme ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, prouve que la question du logement et notamment du logement social n’est pas une priorité pour le nouveau gouvernement MACRON 2 !

Le Président MACRON, considère que le mal logement n’est pas un problème pour nos concitoyens. Il est bien le représentant des nantis et des bailleurs privés.

Le mouvement HLM, continuera d’être sous la tutelle du ministère des finances et de son ministre Bruno LEMAIRE.

Ce nouveau gouvernement qui veut lutter pour le pouvoir d’achat des familles laisse le logement sans contrôle de l’Etat.

Nous exigeons des mesures pour lutter contre l’envolée des loyers et la maitrise des charges locatives (gaz, électricité, services extérieurs, etc).

Nous sommes prêts, à travailler avec les autres associations de consommateurs pour la défense de notre pouvoir d’achat et de la mise en place d’une économie respectueuse de notre planète, pour une société du 21ème siècle.

 

Par Indecoca CGT et le collectif logement CGT

Montreuil, le 20 mai 2022

image_pdfimage_print

Actus 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.