33 - Gironde Pour un service de l’énergie 100 % public

Publié le 4 septembre 2021

Une délégation d’INDECOSA-CGT 33,
a participé à cette belle manif des électricien(ne)s et gazier(e)s

 

NOUS PARTIMES 200 DE LA GARE SAINT JEAN …

MAIS PAR UN PROMPT RENFORT DE CHAQUE DEPARTEMENT,

NOUS NOUS COMPTAMES A PARIS …… 13 000 MANIFESTANT.E.S ! ! !

 

Accueil et organisation impeccables du Syndicat, masques rouges et chasubles CGT rouges et jaunes avec un slogan qui claque :

DEPUIS 75 ANS, LE SERVICE PUBLIC EST UNE ENERGIE D AVENIR !

Partis de Bordeaux-Saint Jean dès 8h dans 2 trains, les girondin.e.s ont rejoint les manifestant.e.s des autres départements aquitains.

Casse-croûtes, bonne humeur et combativité pour bien manifester dans la capitale.

 

Partie de Nation vers République sous une pluie battante, la manifestation est très colorée et très sonorisée, 3 groupes musicaux de la CGT-SPECTACLE animant la manif qui occupe tout le boulevard Voltaire.

Défilent donc, la CGT MINES ENERGIE, des délégations CGT de CHEMINOTS, la fédération CGT du Spectacle, la CGT Commerce de Paris, et nous-mêmes INDECOSA-CGT.  Slogans et mots d’ordre sont scandés tout au long de la manif :

– Depuis 75 ans, le Service Public du Gaz et l’Electricité sont des énergies d’avenir

– Des économies d’énergie, c’est urgent, c’est bon pour le climat !

– Le service de l’énergie 100 % public, c’est bon pour le climat

– Proximité et sécurité pour les usagers, c’est urgent !

– Un service public 100 % au service des usagers pour l’intérêt général et le bien commun, un service public de l’énergie nationalisé à 100 %.

 

Etaient aussi présents des élus politiques comme Fabien ROUSSEL du Parti Communiste Français et Jean-Luc MELENCHON pour la France Insoumise. L’arrivée à Nation se fait une heure et demie après, et les stands ainsi que le podium accueillent le flux des citoyen.e.s/manifestant.e.s.

UN PODIUM BIEN REMPLI !

A la tribune vont se succéder différent.e.s responsables CGT de la Fédération des Mines et de l’Énergie, des Cheminots, du Spectacle, de l’Union Régionale Ile de France et de la Confédération, ainsi qu’une délégation d’élus PCF et LFI.

Toutes et tous ont plaidé pour des services publics retrouvés et renforcés comme outil d’avenir au service de la population que ce soit dans le ferroviaire, la santé, la culture et tout cela dans un pôle public de l’énergie respectueux de l’environnement et des intérêts des usagers. (*)

Le retour a passé très vite car Florian a circulé dans les voitures pour distribuer un dépliant d’INDECOSA-CGT et échanger sur les questions de l’énergie, la TVA à 5,5 % ainsi que sur de nombreux autres thèmes de consommation.

Retour à Bordeaux à 21h, en pensant à la prochaine initiative de lutte.

Bordeaux, le 30/08/2021   Florian et Daniel

 

(*) La lutte paye…la preuve !

Le Président Macron, mis sous pression par les mobilisations convergentes salariés-usagers avec celles de la  Fédération CGT Mines Énergies, a été obligé de retirer son projet personnel Hercule de désintégration d’EDF jusqu’à la prochaine mandature présidentielle. A suivre …

image_pdfTélécharger cet articleimage_printImprimer cet article

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *